Les rencontres

Rencontres du printemps 2019

 Date : 7-8-9 juin
Lieu : ZAD Notre-Dame-Des-Landes

inscription en ligne, par virement ou sur place : suivez ce lien

programme – infos pratiques

coordonnées gps : 47.347710, -1.732886
Entre le Moulin de Rohanne et la Wardine, Chemin de Suez, perpendiculaire à la D81.
44130 Vigneux-de-Bretagne

Accès et lien vers le site de la ZAD

Thématique

Le principe général est de se laisser plus de temps d’atelier et plus de place à « Vie et Richesse du réseau », c’est a dire à l’expression par ceux qui le souhaitent de questionnements, problématiques auxquelles ils sont confrontés, expériences vécues… et qu’ils ont envie de partager.

Jusqu’à présent, nous avons testé 2 modes de débat :
– soit ceux qui le souhaitent préparent une intervention en plénière (déroulé classique). Dans ce cas, la prise de parole est parfois impressionnante pour certains et c’est souvent les mêmes qui prennent le micro (et merci a eux en passant pour ces moments de partage)
– soit nous organisons des ateliers autour de la thématique (à Paris sur la ville, Monteneuf sur la richesse, Ligoure sur l’Anarchisme). Les ‘ateliers’ pouvant être un peu flottants faute d’une personne investie ou compétente sur la question pour générer le débat.

Il s’agirait cette fois-ci plus de partir des problématiques individuelles pour en faire des sujets de discussion et non d’un thème général. Nous voyons ça, entre autre, comme une façon de donner la parole a ceux qui ne la prennent pas souvent dans le cadre d’un débat thématique bien qu’ayant beaucoup de choses a partager.

Nous invitons donc ceux qui le souhaitent a préparer une présentation dans le cadre de vie et richesse du réseau pouvant conduire a la création d’un atelier (que nous avons nommé libre) permettant de débattre autour de la problématique apportée.

Nous pensons que cela est une bonne occasion aussi de donner une place aux jeunes qui nous suivent depuis quelques rencontres mais ne prennent pas forcement la parole voir une forme de pouvoir ou de légitimité. Ils sont particulièrement cibles par cet appel.

Pour le moment, nous avons prévu les interventions et ateliers suivants:

  • Formation sur chantier
    – Réponse à des marches publics de travaux avec de la formation. Quelle organisation pour remettre l’individu au cœur de l’acte de bâtir. Exemple d’un chantier d’école à Baulon. Présentation de Samuel et de stagiaires pendant Vie et Richesse du réseau
    – Présentation par Abracadabois des chantiers école qu’ils montent sur la ZAD et ailleurs
    – Exposition par Raph des problématiques qu’il se pose sur la transmission dans le cadre de chantier
    Suite a ces 3 interventions, un atelier sera proposé afin de discuter/échanger sur cette problématique de la formation/transmission sur chantier.
  • Fabrique collective des savoirs
    Presentation par Jean Goizauskas de son travail de mémoire : Les apports des sciences humaines pour penser la fabrique collective des savoirs et des normes techniques. Exemple d’une recherche autour de la maçonnerie en terre crue avec des membres du réseau écobâtir.
    Proposition d’atelier autour de la question : comment faire preuve de ce que l’on sait faire ?
  • L’après lutte
    Des habitants de la ZAD vont faire une présentation samedi matin sur la ZAD aujourd’hui. Ce peut être l’occasion de création d’un atelier sur l’après-lutte.
  • Habitabilité de la terre
    Au départ, nous (GO) avions plutôt cible le thème de l’habiter dans le sens « habitabilité de la terre » … c’est un peu flou pour le moment…mais ça peut faire l’objet d’un atelier et/ou d’interventions de Constance, Jean François… à Vie et Richesse du réseau.

Que l’on ne se comprenne : une intervention à Vie et Richesse du réseau n’est pas nécessairement suivie d’un temps d’atelier (par exemple si Constance vous re-parle de Dunkerque!) et un atelier n’est pas nécessairement précédé d’une présentation à vie et richesse du reseau… et les ateliers habituels existent toujours…

Comment contribuer

Les rencontres du réseau Ecobâtir étant un moment de réflexion collective, les interventions sont attendues d’une durée d’environ 10 mn, avec support rétro-projeté ou pas. Elles seront suivies d’échanges et de débats.
Afin d’organiser le temps imparti,  merci d’envoyer préalablement le titre et des grandes lignes, dès que possible à Samuel Dugelay : makjo@makjo.com

—————————————————————————————————————————————————————————–

Comment se déroulent les rencontres

Le RÉSEAU écobâtir se réunit en assemblée générale deux fois par an dans une région de France différente. Ces rencontres ouvertes à tous sont organisées par un membre de cette région.

Les rencontres permettent de se rencontrer, d’échanger et de connaître les nouveaux membres. Elles constituent l’essentiel de l’activité du réseau. S’y discutent aussi bien des questions liées au fonctionnement ou aux décisions du réseau que des réflexions plus générales, ceci sans omettre les moments conviviaux des repas et des veillées.

Une partie des rencontres est généralement consacrée à un débat thématique avec des interventions préparées sur un thème en lien avec le réseau (restaurations bâtis anciens, lotissements – habitat et étalement urbain, pratiques sociales de l’écoconstruction……). Ces débats thématiques permettent d’accueillir des intervenant(e)s et participant(e)s extérieur(e)s au réseau.

Le déroulement courant de la suite des rencontres comporte une demi-journée pour débattre des questions de fonctionnement interne. Une autre demi-journée permet de faire le point sur la production des ateliers par des réunions en groupe de travail. La dernière demi-journée est généralement consacrée à l’AG statutaire qui permet la prise de décision collégiale sur ce qui concerne les orientations et le fonctionnement du réseau. Un travail en ateliers thématiques trouve sa place dans chaque rencontre.

Les précédentes rencontres :
compte-rendus ici