Les rencontres

Le RÉSEAU écobâtir se réunit en assemblée générale deux fois par an dans une région de France différente. Ces rencontres sont organisées par un membre de cette région.

Les rencontres permettent de se rencontrer, d’échanger et de connaître les nouveaux membres. Elles constituent l’essentiel de l’activité du réseau. S’y discutent aussi bien des questions liées au fonctionnement ou aux décisions du réseau que des réflexions plus générales, ceci sans omettre les moments conviviaux des repas et des veillées.

une partie des rencontres est généralement consacrée à un débat thématique avec des interventions préparées sur un thème en lien avec le réseau (restaurations bâtis anciens, lotissements – habitat et étalement urbain, pratiques sociales de l’écoconstruction……). Ces débats thématiques permettent d’accueillir des intervenant(e)s et participant(e)s extérieur(e)s au réseau.

Le déroulement courant de la suite des rencontres comporte une demi-journée pour débattre des questions de fonctionnement interne. Une autre demi-journée permet de faire le point sur la production des ateliers par des réunions en groupe de travail. La dernière demi-journée est généralement consacrée à l’AG statutaire qui permet la prise de décision collégiale sur ce qui concerne les orientations et le fonctionnement du réseau. Un travail en ateliers thématiques trouve sa place dans chaque rencontre.

Les prochaines rencontres

Date : les 29, 30 avril et 1er mai 2017

Lieux : Monastère de Sainte Croix dans la Drôme

Lien vers le site d’accueil: www.le-monastere.org

Thème : L’accueil des migrants, de l’urgence à l’émancipation

 Thème : L’accueil des migrants, de l’urgence à l’émancipation

« 1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un État. 2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays. » 
article 13 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme 
  
Si la mort d’Aylan en septembre 2015 a été un catalyseur des consciences sur la situation en Syrie, la crispation politique autour des migrations est un phénomène récurrent. La figure du migrant est agitée pour faire peur et alimenter la xénophobie. Pourtant la comparaison avec d’autres périodes historiques montre qu’il n’y a pas de crise migratoire mais plutôt un besoin constant d’une partie des populations à se déplacer. En revanche, avec la création de l’espace européen et avec les idéologies montantes anti-étrangers, il y a une crise de l’accueil des migrants. 
La fermeture des frontières de l’Europe a des conséquences tragiques pour des milliers de personnes qui tentent par tous les moyens de rejoindre ses côtes (personnes victimes de conflits, réfugiés climatiques ou économiques). 
Dans l’imaginaire spatial, le mur et la frontière occupent une place particulière comme séparation entre le différent et le ressemblant et sont des éléments d’une identité qui se définit par la limite. 
Comment sortir de cette idéologie du repli sur soi et briser les frontières dans les têtes ?
Des moyens considérables, financiers, techniques et humains, sont mis en œuvre pour protéger les frontières : murs, fossés, surveillance, etc. 
Mais quels sont les moyens mis en œuvre pour l’accueil ?
Il y a parmi les pays européens une diversité d’appréhension de l’accueil, entre par exemple l’Allemagne (200 000 réfugiés régularisés sur une année) et la France (30 000 personnes régularisées sur 80 000 demandes en 2015). 
Pourtant en France se mettent en place des réseaux de solidarités envers les migrants
Les initiatives citoyennes d’accueil autour de Calais sont remarquables alors que l’action de l’État vise principalement la sécurité. 
Comment est organisé l’accueil chez le particulier ? Quels sont les réseaux d’entraide existants ?
En France, le parcours du demandeur d’asile est extrêmement difficile et conduit 7 fois sur 10 à un rejet. Les personnes déboutées du droit d’asile n’ont plus accès aux dispositifs d’accueil d’urgence. Beaucoup de personnes se trouvent donc logées malgré elles en hôtels, en squats, dans les bidonvilles. 
Que nous apprennent les espaces spontanés des bidonvilles sur le vivre ensemble ? Quelles alternatives à l’entassement dans des hôtels insalubres ? Comment penser l’urbanisme d’urgence (en Europe, des centaines de milliers de personnes vivent en camps spontanés) ?
L’impact de ces lieux de vie sur le tissu urbain est l’objet de stratégie de la part des autorités, entre les bidonvilles et les centres d’accueil d’urgence, situés en périphérie, rarement au coeur des villes. 
Quel est le rôle des politiques urbaines dans l’intégration des personnes marginalisées ?
L’accueil de l’autre, c’est aussi l’accueil des personnes en détresse, quelque soit leur origine, géographique ou sociale. L’accueil de l’autre c’est l’ouverture au métissage, à la culture de l’autre, à ses compétences, à sa participation à la vie sociale, car l’hospitalité ne peut se limiter à l’apprentissage de la langue ou à fournir un logement, cela modifie notre façon de vivre ensemble. Dans cette optique, l’insertion sociale doit conduire à l’émancipation, à un habitat où l’émancipation économique, familiale et culturelle peut se vivre. 
Quelles formes architecturales sont créées pour ces structures d’accueil ? 
Existe-t-il des initiatives de participation des réfugiés à leur futur habitat ? 
En ce qui concerne l’urgence, les dispositifs rapides à bas prix (en containers, etc.) sont-ils acceptables ? 
Comment les villes refuges peuvent-elles pérenniser l’accueil des migrants comme futurs citoyens de la cité ?
L’accueil des migrants et leur participation à la cité, spontanée, publique ou citoyenne, sont des enjeux humains, architecturaux et urbains tant pour les questions que posent les murs de la honte érigés à nos frontières que pour toutes les initiatives mises en place pour favoriser l’accueil et l’intégration des personnes exilées. 
 ____
Les rencontres de printemps permettront d’aborder la notion d’habitat à destination des personnes exilées.
 
Les organisations spatiales à Calais et dans tous quartiers spontanés démontrent la nécessité de prendre en compte les modes d’habiter dans les programmes d’habitats. 
Elles nous rappellent qu’habiter n’est pas seulement se loger, c’est organiser son milieu, participer à la vie économique, sociale et culturelle.
 
Une meilleure compréhension des cultures des migrants permettrait d’adapter nos visions programmatiques et constructives et de prendre en compte leurs besoins, leurs usages, leurs manières d’habiter le monde. 
Les engager à répondre à leur besoin par leurs connaissances, leurs compétences, leurs savoir-faire participerait sans doute à leur émancipation.
 
Le réseau Écobâtir, réseau francophone de l’éco-construction, réunit des professionnels et amateurs dans des groupes de travail sur les modes constructifs et les pratiques des métiers de la construction. 
Les rencontres bisannuelles du réseau Écobâtir permettent aux groupes de travail de se retrouver mais elles sont aussi l’occasion d’une ouverture à tous publics pour une journée de réflexion thématique.
 
Pour les rencontres de printemps 2017 dans la Drôme, le réseau Écobâtir, dans la démarche critique et de discernement qui le caractérise, abordera l’accueil des migrants à différentes échelles de réflexions, de l’échelle urbaine au logement, du point de vue des politiques publiques et de la société civile.
Ce sujet introduit par des témoignages et des interventions diverses sera approfondi dans des ateliers de travail.
 
Pour nourrir la réflexion commune sur l’accueil des migrants, de l’urgence à l’émancipation, toute personne intéressée par le sujet est invitée à proposer sa contribution au réseau Écobatir.  (faites vos propositions avant le 10 avril à :contact@reseau-ecobatir.org)
Nous vous ferons un retour à réception de votre proposition afin de définir le programme.

Programme détaillé à venir…

Inscription:

Pour vous inscrire, cliquez sur le lien suivant : formulaire d’inscription en ligne
Ou bien téléchargez et remplissez la fiche papier, qui sera à retourner par courrier à l’adresse indiquée dans le document.

Pour venir :

Vous trouverez plus d’information, pour venir en voiture ou en transport en commun, sur le fichier téléchargeable venir à St Croix.
Afin de faciliter l’organisation de co-voiturage un évènement a été créé sur le site MoveWiz.
Ce site permet :
– de proposer un covoiturage ou s’inscrire dans un covoiturage proposé
– que les participants puissent se contacter de manière à s’organiser en autonomie
– de visualiser les inscrits sur une carte de France, ce qui facilite la préparation des trajets :))

 

Les précédentes rencontres

Date

Lieu et Thematique

Nov 2016 Monteneuf (Bretagne) Création de valeurs, création de richesse

  • A venir
Mai 2016Dome Geneve (suisse) Résistance et implication citoyenne

Compte rendu public des rencontres

Novembre 2015themebois2 Saint Laurent du Pont (38) Les bois de pays

Compte rendu public des rencontres

Mai 2015atelier31 Menetou-Salon (18) façonnons l’outil plutôt qu’il ne nous façonne

Compte rendu public des rencontres

Novembre 2014paris Paris (75) De l’écologie en territoire urbain et des moyens de s’en emparer

Compte rendu public des rencontres

Mai 2014pierrefontaine Pierrefontaine-les-Varans (25) Second oeuvre, misère écologique et sociale

  •  Le second oeuvre: misère écologique et sociale ?
  • OS & CM & fin du chantier (OS ouvrier spécialisé*, CM cache-misère)
  • Atelier 1 :
  • 27 Atelier 2: habiter l’isolant/ habiter l’isolé
  • 27 Atelier 3, relation entre gros œuvre et second œuvre

Compte rendu public des rencontres

Novembre 2013lathus Lathus (86) Formation et écoconstruction

  • Dé-formation, trans-mission
  • Détournement sémantique et guérilla locale
  • Méconnaissance de la terre – Quelle formation pour les archis, les ingénieurs et les contrôleurs techniques ?
  • Transmission, les finitions comme protection du bâti
  • Formation ou transmission
  • La formation longue qualifiante en écoconstruction – retour d’expériences
  • Dispositif…formation…formateur
  • Quelles perspectives pour des recherches en sciences humaines au service des praticiens, formateurs et professionnels ?

Compte rendu public des rencontres

Mai 2013anglet Anglet (64) Systèmes d’Analyse Multicritères

  • Approche Multicritères /Bâtiment Durable Armoricain
  • L’analyse multi critères au niveau de l’énergie
  • Analyse multicritère et statactivisme : un autre nombre est possible
  • Mesurer la résilience des territoires…
  • De la véritable utilité des indicateurs !
  • Dépasser le multi cri/taire

Compte rendu public des rencontres

Novembre 2012presentation_Fossoy Fossoy (02) Risques Naturels et cultures constructives

  • Les gingerbread face aux séismes en Haïti
  • Gérer les risques naturels en Amérique Centrale
  • Les travaux de l’université de Ravello sur l’adaptation des techniques constructives en zone sismique
  • Évolution de la réglementation sismique en France
  • Exemple d’une grange para-sismique en Midi-Pyrénées

Compte rendu public des rencontres

Juin 2012Vue_general_Gabion Embrun(05) La précarité énergétique

  • Précarité et étalement urbain
  • Quels outils de planification urbaine ?
  • Le lambda de la Quetchua
  • De l’approche énergétique comme outil de réappropriation du logement social par ses usagers

Compte rendu public des rencontres

Novembre 2011houvre Pont l’Évêque (14) Les Systèmes de Garantie et d’Amélioration Participatifs

  • Les systèmes assuranciels en France et en Suisse
  • Les pratiques de Nature et Progrès et l’expérience de MINGA
  • Projet d’un SGAP pour le bâtiment écologique, par l’ARPE Basse Normandie
  • Démarche BDA (Bâtiment Durable Armoricain), par l’association Approche
  • L’Analyse des Systèmes Constructifs Non Industrialisés (ASCNI)
  • Colloque « Sortir de l’industrialisme »

Compte rendu public des rencontres

Juin 2011Dome Genève (Suisse) Coopératives d’habitation et habitat groupé, une expérimentation politique du vivre ensemble

  • Les Coopératives d’habitation et l’habitat groupé en Suisse et en France : une mise en perspective culturelle et politique
  • Retour d’expérience : la coopérative Mill’O de Genève
  • L’habitat coopératif : une vue de l’intérieur
  • L’effet survirage contre l’effondrement environnemental
  • Habitat groupé contre la spéculation : fantasme, réalité prosaïque ou… ?
  • 5 mn pour saisir la destruction du commun
  • Habitat groupé et coopératives, une expérimentation politique du vivre ensemble
  • Le vivre ensemble

Compte rendu public des rencontres

Novembre 2010bateaubus Lorient (56) Le mirage technologique

  • « Complètement sans l’accomplissement est utile, Achèvement sans être achevé est désirable »

Compte rendu public des rencontres

Mai 2010reloc Saint-Romain en Livradois-Forez (63) Relocaliser l’économie : Filières courtes, économie endogène, utilisation des matériaux locaux , valorisation des savoirs et de leur transmission …;

  • Projet de Charte 2010/2012 pour le Parc du Livradois-Forez
  • Survol des 5000 dernières années en économie
  • L’association développement Animation Sud Auvergne
  • Journal d’un menuisier de campagne
  • Rapprocher l’économie des hommes et des territoires….. et non plus l’inverse
  • Eco-construire, ne faut-il pas… ?
  • Dissonner pour incarner la coalescence et la concaténation : énergie/libido/iniquité
  • La valeur travail, une version non sarkozienne de la question – Relocaliser l’économie, territorialiser le travail

Compte rendu public des rencontres

Novembre 2009Image 2 Sainte-Croix-Montluel (01) Le réseau comme outil social, efficace et convivial de transformation de soi et de la société 

  • Histoire et préhistoire du RÉSEAU écobâtir
  • Réseau et Citoyenneté
  • Relations élus/associations
  • Globe 21, un réseau d’entreprises en éco-construction
  • Passer du Réseau virtuel au Réseau abouti
  • Les AMAP : Urbanisation et mise en réseau
  • Les coopératives d’habitants : une innovation citoyenne
  • Association et Réseau
  • Réseau, Maillage, Maïeutique

Compte rendu public des rencontres

Mai 2009 Guéret (23) Les Analyses du Cycle de Vie des matériaux (ACV)

  • Le Feuilleton PVC
  • Les ACV
  • De quoi parle-ton?
  • Historique et utilisation raisonnée des données ACV appliquées à la construction
  • La Norme NF en ISO 14-044 relative aux ACV
  • Des indicateurs pour l’éco-construction
  • Les éco-matériaux en France:état des lieux et enjeux de la rénovation thermique des logements

Compte rendu public des rencontres

Décembre 2008 Saint-Etienne (42) Ecoconstruire la ville

  • L’ENSASE
  • Écoconstruire la ville ?
  • Un an d’Etablissement Public d’Aménagement à Saint-Etienne
  • La Ville une programmation génétique ou conséquence de l’abondance alimentaire ?
  • La ville comme fondement du jeu
  • Rapports Ville-Campagne
  • Petit plaidoyer pour une ruralité réhabilitée … en ville s’il le faut.
  • En villes
  • Eco construire la ville … En partant des habitants ?
  • Écoconstruire la ville ? Écoconstruire la banlieue ?

Compte rendu public des rencontres

Mai 2008 Noyant-La Gravoyère (49) Réhabilitation de l’habitat : Quels objectifs ? Quels moyens ?

  • Super U relève le défi du facteur 4
  • État des lieux de la réhabilitation
  • Témoignage d’un chantier un terre crue
  • Situation après Grenelle et prochaines échéances concernant la réhabilitation du bâti ancien

Compte rendu public des rencontres

Novembre 2007 Puycasquier (32) Le logement social écologique
Mai 2007 La Roquette -Maulezon (48) Les normes : pièges ou solutions ? Quelle stratégie adopter ?
Novembre 2006 Landrethun-le-Nord (62)  L’auto éco-construction
Mai 2006 Bazouges-sous-Hédé (35)  Habitat groupé et éco-construction
Décembre 2005 Belleville-sur-Saone (69) La formation
Juin 2005 Publier (74)  Eco-construction et industrie
Novembre 2004 Saint-Denis (93)  Les pratiques sociales dans l’éco-construction
Mai 2004 Cernebiaud (39) Habitat et territoire (pas de compte rendu)
Novembre 2003 Figanières (83) Les acteurs de la construction
Juin 2003 Toulouse (31)  L’écoconstruction au niveau de la ville
Novembre 2002 Charavines (38)  Le confort thermique
Mai 2002 Carhaix (29) Pas de compte-rendu des rencontres
Novembre 2001 Bonneuil Matour (86)  Compte-rendu des rencontres
Mars 2001 Wormhout (59)  Compte-rendu des rencontres
Octobre 2000 Embrun (05)  Compte-rendu AG
Mai 1999 Lyon (69)  Compte-rendu des rencontres terre